Correction Inscription XX siècle












fuhrer
nurembergstade
nazisme
allemagne1933
juif



















Entre deux guerres
La révolution soviétique
La montée américaine
Crise économique et fascisme

Entre deux guerres

HISTOIRE CYCLE III NOS CONTEMPORAINS






En Europe

QUIZ

En Italie: Mussolini

CHAPITRES

CRISE ECONOMIQUE ET FASCISME

En Allemagne: Hitler

En Europe


Téléchargement:

Questions

Quizz

Contrôle
et
Corrections

Les textes

S’inscrire

Téléchargement

                                  Les origines du fascisme.

Hitler
(à droite)

Mussolini
(à gauche)

La grave crise économique, qui commence aux Etats-Unis en 1929, touche tous les pays d'Europe à partir des années 1930. Elle provoque des fermetures d'usines et du chômage.
Des idées communistes se développent, surtout en Allemagne et en Italie. Des tentatives révolutionnaires échouent dans ces pays, mais elles affolent les gouvernements qui sont prêts à tout, même à accepter la
dictature, pour lutter contre ces idées nouvelles venues d'U.R.S.S.
C'est ainsi que se développent, d'abord en Italie, puis en Allemagne, des partis fascistes qui, pour lutter contre le
communisme, prennent le pouvoir par la force et font régner la terreur.

  

                         Mussolini.

En Italie, c'est Mussolini qui arrive au pouvoir en 1922 et qui assure la dictature de son parti. Ce qu'il veut, c'est l'ordre. Avec lui, plus de grèves, plus de syndicats .Ses troupes n'hésitent pas à recourir à l'assassinat pour arriver à leur but.
Il veut faire croire que l'Italie est un pays puissant qui a retrouvé le prestige de l'ancien Empire Romain. Pour faire croire à la force de l'Italie, il développe des industries d'armement et pousse à la guerre. Plus on a de soldats, moins on a de chômeurs. En 1936, il lance ses troupes en à la conquête de l'Ethiopie, un pauvre royaume de l'Afrique.

 Hitler

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Arrivé au pouvoir, Hitler impose, en moins deux ans, à l'Allemagne, sa dictature, basée sur le concept de la Grande Allemagne et le racisme.
Fils d'un douanier autrichien et ancien combattant de la "Grande Guerre", comme Mussolini, Adolf Hitler met plus de temps que son homologue italien pour arriver au pouvoir. Sa première tentative, à Munich en 1923, échoue et le conduit en prison. C'est là qu'il rédige son livre programme, "Mein Kampf" (Mon combat), dans lequel il expose les grandes lignes de la doctrine nazie.
Cette doctrine repose surtout sur un racisme qui considère la "race aryenne", dont les Allemands seraient les plus purs représentants, comme la "race élue" devant imposer sa loi aux races "inférieures", au premier rang desquelles viennent les Juifs. A la faveur de la
crise économique des années 30, qui frappe l'économie allemande et réduit au chômage plus de 6 millions d'Allemands, Hitler apparaît comme l'homme qui peut sauver l'Allemagne. En janvier 1933, on lui confie la direction du gouvernement. Disposant des pleins pouvoirs votés par les députés et usant de la terreur que répandent les formations nazies (SA et SS), le Führer, (chef), réussit en moins de deux ans à établir en Allemagne une dictature totalitaire.
Détenteur de tous les pouvoirs, assisté par le 
parti nazi que dirige Rudolf Hess, Hitler impose à l'Allemagne une dictature impitoyable. La répression est confiée aux 200 000 SS que dirige Himmler, également chef de la Gestapo, la police politique. Leurs méthodes sont d'une férocité inouïe : assassinats, tortures, "suicides" organisés, camps de concentration, comme ceux de Buchenwald et Dachau.

  

En Europe

Le général Franco
en Espagne

Le Parti populaire français

Fondé en juin 1936 par l'ancien dirigeant communiste
Jacques Doriot, ce parti
constitue le seul mouvement
de masse du fascisme
français.

Sir Oswald Mosley
Chef des fascistes britanniques.

Oliviera Salazar
(Portugal)
au pouvoir
de 1932 à 1968

La plupart des pays d'Europe centrale et méditerranéenne basculèrent vers des régimes politiques autoritaires d'extrême droite. L'Espagne, la Pologne, la Hongrie, la Yougoslavie, la Roumanie installent des régimes autoritaires, mais moins violents qu'en Allemagne. En 1939, peu de pays d'Europe étaient encore des démocraties.

La Jeunesse hitlérienne
Formations
de la jeunesse en Allemagne nazie. Le parti nazi exerçait un contrôle sur l’éducation. On apprenait les idées nazies , l’obéissance au parti, le
racisme mais aussi des techniques de combat

FRISE CHRONOLOGIQUE

GALERIE DE PORTRAITS

TEXTES ET DOCUMENTS

ATLAS HISTORIQUE

INDEX

Le XX siècle

L'Europe en 1920

Le fascisme italien

Idéal allemand

L'éducation Allemagne nazie

RETOUR

Accueil

Géographie

Sciences

Mathématique

Maîtrise de la langue

Histoire

Anglais

Les origines