La terreur nazie

De jeunes nazis procèdent à un autodafé de livres "subversifs" (écrits par des marxistes, des juifs, ou bien par des libéraux jugés "décadents"). Des manifestations de ce type ont eu lieu dans toute l'Allemagne dès l'avènement du national-socialisme.