La propagande,
dirigée par Goebbels,
utilise elle aussi les
moyens d'information
modernes, ainsi que
de gigantesques
parades militaires, comme celle de Nuremberg.