[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] []
[machinealaver1930]
[machinealaver1950]
[Informatique XX siecle]
[Transports XX siecle]
[]
[]
[Terrorisme XX siecle]
[Genocides XX siecle]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[HISTOIRE CYCLE III NOS CONTEMPORAINS]
[Vivre au XX siecle]
[Decolonisation]
[Construction européenne]
[Place des femmes aujourdhui]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[Entre deux guerres]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[HISTOIRE CYCLE III NOS CONTEMPORAINS]
[]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]

Un monde d'intolérance

Les pays démocratiques ont largement fait pression sur les autres pays pour que les droits de l'homme soient respectés partout dans le monde. Dans la seconde moitié du XXè siècle, le nombre de pays démocratique a augmenté, mais les régimes totalitaires se sont aussi multipliés. L'intolérance et l'exclusion ont aussi gagné du terrain comme en Afrique du Sud avec l'apartheid. De 1948 à 1991 les noirs ont été exclus de la vie politique, sociale et culturelle de leur pays. De nouvelles formes d'esclavage se sont développées : travail des enfants ; esclavage sexuelle …

  

Dans la seconde moitié du XXè siècle, les organisations internationales et les ONG ont agi pour développer la solidarité entre les peuples. La plupart des pays sont impliqués dans des actions de coopération. Les pays peuvent se mobiliser plus rapidement en cas de situation urgente pour venir en aide aux pays les plus pauvres. Mais la misère continue de toucher une part croissante de la population mondiale, les inégalités continuent de se creuser, ce qui accentue les divisions et la colère des pays du sud.

Dans la seconde moitié du XXè siècle, les tensions politiques, religieuses, et ethniques ont donné lieu à des violences extrêmes et à des guerres très nombreuses. Elles ont opposées des Etats voisins comme dans le conflit israélo -arabe au Proche Orient, ou à des Etats très éloignés comme les Etats-Unis et le Vietnam. Des armes modernes de combat ont été utilisées pour réaliser des massacres sans précédent.
Des violences opposent parfois les citoyens des régimes autoritaires à leur gouvernement ' aux forces de l'ordre et à des troupes étrangères. Ce fut le cas en Europe de l'Est : à Budapest (1956) à Prague (1968), lorsque des manifestants exigèrent des réformes. Ce fut aussi le cas en Chine communiste à partir du 4 Mai 1989 lorsque des étudiants se regroupèrent sur la place Tian-an-men  à Pékin pour obtenir la démocratie et des réformes économiques.

                                         La violence des états
En 1945, l'armée soviétique (URSS) occupe l'Est de l'Europe et l'armée américaine l'Ouest. Les deux vainqueurs se partagent l'Europe. A partir de 1947, ces deux blocs s'opposent sur le plan économique et politique. Deux ensembles se forment en Europe : à l'Est les démocraties populaires sous le contrôle de l'URSS et à l'Ouest les pays européens qui se reconstruisent avec l'aide des Etats-Unis. L'Allemagne, au cœur de l'opposition entre les deux grands, est coupée en deux Etats (RFA à l'Ouest, RDA à l'Est).C'est le début de la Guerre Froide. Cette situation provoque de nombreuses crises dans le monde comme à Berlin en 1948 pour la maîtrise de la ville, en Asie lors de la guerre de Corée (1950 1953), ou à Cuba (1962) lors de l'installation de missiles par les soviétiques dirigés vers les Etats-Unis. La France refuse la division du monde en deux blocs, pour ne pas dépendre de la protection militaire des Etats-Unis, elle s'équipe de son propre armement nucléaire. Le bloc soviétique s'effondre en 1991 et les Etats-Unis restent la seule grande puissance mondiale.

Depuis 1974, le monde et la France traversent une profonde crise économique. La brusque hausse du pétrole en 1973  a provoqué une hausse régulière des prix pendant 20 ans et surtout une forte progression du chômage. Les inégalités se sont accrues entre les riches et les pauvres, dans le monde mais aussi en France: une partie de la population, se trouve dans la misère, avec des conditions de vie très difficiles. On parle d' " exclusion ".
Grâce aux progrès de la médecine et a un meilleur niveau de vie, l'espérance de vie des Français s'est considérablement allongée: Ils vivent désormais plus longtemps et en meilleure santé.

  

Entre 1945 à 1975, la France a connu une grande période de prospérité économique appelée les " Trente Glorieuses ". La croissance économique a profité à l'ensemble de la population. Les revenus des français ont augmenté, et leur niveau de vie s'est amélioré. La France entra dans la société de consommation. Les ménages s’équipèrent en machine à laver, en voiture, en télévision... Cette croissance s’accompagna d’énormes gaspillages: gaspillage de pétrole et matières premières achetés à l’étranger.

S’inscrire

Les textes

Contrôle
et
Corrections

Quizz

Questions


 

Les  progrès scientifiques et techniques

Au XXè siècle, la recherche scientifique s'est poursuivie et accélérée : les hommes ont réaliser plus d'innovations en cent ans qu'au cours des 3 millions d'années précédentes. Au début du XXè siècle de nouveaux vaccins ont été découverts (BCG) et de nouveaux médicaments : la pénicilline le premier antibiotique. La médecine a réalisé de multiples progrès dans le domaine des connaissances (fonctionnement du corps humain, découverte de l'ADN), du diagnostic (radio, scanner, analyses médicales) et traitements (antibiotiques, chirurgie, premières greffes…)
Les chercheurs ont amélioré leurs outils de recherche : microscope électronique en 1934. De grands chercheurs, comme Albert Einstein, ont permis aux hommes de mieux comprendre l'Univers, depuis le monde microscopique jusqu'à l'espace infini.

Cliquer pour agrandir
l’image

Cliquer pour agrandir
l’image

2000

1950

1930

La transformation des genres de vie
Depuis 1945, la population française est passée de 40 à 62 millions grâce à une forte natalité et à un important allongement de la durée de vie. De ce fait l'urbanisation a beaucoup progressé, de nombreux logements collectifs et individuels ont été construit pour loger cette population en augmentation.
La modernisation de l'économie a transformé le travail et s'est traduite par l'apparition de nouvelles professions et le recul de certaines. Le nombre des agriculteurs et des ouvriers a nettement diminué (1950 : 6 millions d'agriculteurs ; aujourd'hui 1 million), tandis que les classes moyennes se sont développées (employés, cadres, professions intellectuelles).
Les conditions de travail ont changé. Les employés ont désormais des congés : week-end, congés payés,
(1936) et les salaires ont nettement augmenté au cours du XXè siècle.
Les conditions de vie en France se sont améliorées: l’automobile qui s’est généralisée dans la seconde moitié du XXè siècle, logements plus confortables, raccordement à l'eau courante et aux égouts, au réseau électrique et au téléphone, généralisation des transports, augmentation du temps consacré aux loisirs (développement du tourisme) et apparition de nouveaux loisirs comme la télévision...
Dans la seconde moitié du XXè siècle est apparu ce que l'on appelle la " société de consommation ". Les commerces de plus en plus nombreux proposent des produits toujours plus variés et abondants: vêtements, jeux, livres, électroménager...

S'INSCRIRE
ATTENTION : MOT DE PASSE